Jury-Park - Concours Gagny

Aller au contenu

Menu principal :

CHONG PARK - Corée du sud


"Une étoile montante dans le monde du piano" – Lazar Berman

Elève du légendaire pianiste russe Lazar Berman, le pianiste Chong Park a commencé sa carrière à l’âge de 15 ans, interprétant  le premier concerto pour piano de Tchaïkovski avec l’Orchestre Philharmonique de Seoul. Né à Seoul en Corée, Chong Park a débuté le piano à l’âge de 5 ans et le violon à 3 ans. Il a complété ses études à la Juilliard School de New York avec Seymour Lipkin, et à l’Accademia pianistica internazionale d’Imola en Italie avec Lazar Berman.

Premier Prix du concours Sanremo Classico 2000 et lauréat du 'Citta di Senigallia' en Italie, premier Prix du concours Takahiro Sonoda au Japon, et du concours international J.N. Hummel en Slovaquie, Chong Park joue régulièrement en Italie et autour du monde lors de nombreux festivals et tournées. Il a été invité, avec l’Orchestre Philharmonique de Seoul, à interpréter le 2ème concerto de Saint-Saëns pour le centenaire du festival de Carnegie Hall à New York. Ce premier concert aux Etats-Unis fût un grand succès. « Un pianiste d’une personnalité considérable et une musicalité élégante » (Bernard Holland du New York Times). Depuis ce moment, il a joué avec nombre d’orchestres comme le symphonique de Saint Petersburg, le philharmonique de Slovaquie, le Concentus Hungaricus de Budapest, l’orchestre symphonique de Sanremo, l’orchestre de chambre de Kaunas (Lituanie), le Virtuosi Italiani, l’orchestre des jeunes de Claudio Abbado, le philharmonique de Brno, etc.
 
Il a collaboré avec des artistes tels que Richard Stolzman, Dmitry Kitayenko, Thibault Cauvin, Henning Kraggerud, Charles Neidich, Pavel Berman, Vittorio Ceccanti,  Fabiano Monica, Young Ok Shin. En récital, Chong Park a donné des concerts dans plus de 50 villes en Asie, Europe et USA. Passionné par la musique de Liszt, il est l’un des seuls pianistes coréens à avoir joué les 12 Etudes Transcendantes en concert.

Ses enregistrements sont souvent diffusés par la RAI (radio nationale italienne) et KBS (radio nationale coréenne). Il a enregistré plus de 20 CDs, pour Musikstrasse, Universal Music, EMI, Stomp Music Warner Korea et son propre label Ruby’s Polka.
Depuis 2005 il forme le Duo Vivid avec son épouse Chiharu Aizawa, qui propose lors de leurs concerts des œuvres classiques et leurs propres transcriptions dans différents styles.

Plus surprenant, il joue et compose aussi pour des concerts de jazz, des programmes radio ou de télévision. Il organise une saison « Piano Paradiso » présentant la musique pour piano sous toutes ses formes, du baroque au jazz ou à la pop. En 2015, il a créé et interprété son premier concerto, au Seoul Art Center avec l’orchestre Symphonique de Corée.

Retourner au contenu | Retourner au menu